Savoir repérer un mensonge

Qui n’a jamais rêvé de découvrir si une personne ment !

Tout le monde ment, certaines études disent qu’il y a 98 % des gens qui mentent au moins une fois par jour ! Mais désormais c’est possible de déjouer les menteurs grâce au langage du corps qu’on nomme « Non-verbale« . En effet à la différence de Pinocchio, lorsqu’il ment son nez s’allonge, chez une personne c’est plus difficile de se rendre compte quand il ment.

Mais pourtant ne vous inquiétez pas car avec la stratégie que vous trouverez plus bas vous aidera à détecter un menteur.

Détecter le mensonge à l’aide du comportement non verbale :

 

La première chose à considérer et qu’il ne faut pas confondre le comportement de notre interlocuteur qui peut se sentir gêné ou mal compris par rapport à une situation spécifique (tromperie, problème de santé/argent) dans ce cas là ça ne veut pas dire nécessairement que la personne est en train de mentir. Par contre s’il n’y a pas de raison que la personne soit dans cet état alors dans ce cas là, nous devons être capable de reconnaître les mouvements et expression faciale qui permettent de détecter le mensonge.

En observant les expressions faciales nous pourrons déterminer si une personne ment pour éviter d’être victime d’un mensonge ou d’une tromperie. Ou tout simplement cela pourrait vous aider à savoir si la personne en face est digne de confiance ou pas.

 

La première difficulté

Comprendre si une personne ment n’est pas une tâche facile car naturellement nous avons tendance à penser detecter Mensonge mal

que les autres dise la vérité. En effet la majeure partie deux nous on reçu une éducation dans laquelle dire des mensonges c’est mal.

 

Donc voici quelques moyens simples pour reconnaître les menteurs:

 

     1. Les mimiques faciales / micros expressions

 

La première chose à observer est le visage : les micro-expressions qui sont les plus difficiles à contrôler et qui sont difficiles aussi à détecter. Les micro-expressions sont des expressions faciales qui se dévoilent en une fraction de seconde et révèlent une émotion réelle, sous le mensonge. Ces personnes qui disent des choses en contradiction avec ce qu’elles pensent,  auront des mouvements facials non cohérents avec leurs paroles. (Par exemple, si la personne hoche la tête en opposition à ce qu’elle dit).

Il y a aussi le petit sourire en coin ou faux sourire qui peut être perçu comme une façon de se cacher derrière un masque. Les sourcils tirés vers le haut qui signifie un choc, une détresse de l’individu.

   

    2. La voix

 

Le ton de la voix réagi à l’émotion, et quand une personne ment elle peut avoir des changements sur le ton de sa voix, comme hausser le ton ou chuchoter, parler avec un son aigu ou au contraire beaucoup plus grave, parler sans intonation ou bégayer sur des mots ceci est la preuve que la personne se sent mal et donc coupable.

 

     3. Le regard

 

On dit qu’en observant le regard d’une personne on peut lire la vérité, ce n’est pas faux en soi.

Si une personne vous regarde trop ou fuie votre regard (elle veut fuir la question) c’est une personne non sincère. Les gens ont aussi tendance à cligner plus rapidement des yeux, se frotter les yeux (signifie que la personne veut bloquer la vérité) quand ils disent ou entendent une chose qui est fausse.

Il a était prouvé que quand on cherche une information dans notre mémoire les yeux se tournent vers la gauche, alors que si c’est une information inventée (donc la personne ment) le regard se tourne vers la droite. Cependant si les personnes sont gauchères c’est le contraire.

 

     4. Les mains

 

Une autre indication sur le fait que notre interlocuteur est en train de mentir est le mouvement des mains, dans ce cas-là les mains sont attrapées entre elles “croiser les bras” (cela indique un rejet de la conversation, il cherche à s’isoler / se protéger) ou sert un objet. Les gestes des mains sont moins naturels, moins souples et hésitants.

 

       5. Le discours

 

Une personne qui voudra dissimuler son mensonge, sera ambiguë, confuse et lointaine à vos interrogations. Elle essaiera de vous renvoyer la balle, de vous poser une question, pour tenter de vous déstabiliser ou remettre en cause votre crédibilité (cela permet de minimiser sa propre implication en accusant indirectement la personne qui nous accuse).

De plus la personne peut se comporter différemment comme donner trop de détails sans aucune demande précise. Trop de détails peuvent vous mettre sur la piste, sur les efforts désespérés de la personne pour vous faire croire ce qu’elle dit.

 

 

Conclusion :

Petite astuce si vous n’êtes toujours pas sûr qu’il dise la vérité demandez-lui de répéter l’histoire plusieurs fois. (Il est difficile de ne pas oublier ou de se tromper sur des détails plus l’histoire est longue).

Si vous commencez à regarder de plus près le comportement et les mouvements de la personne, vous commencerez à remarquer des choses beaucoup plus facilement et par la suite vous pourrez vous mettre à la manipulation mentale et au mentalisme. Voir mes articles sur le sujet.

4 commentaires sur « Savoir repérer un mensonge »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :